Pause - Répétition

 

Pause : Interruption momentanée d'une activité, d'un travail.

Répétition :  Un même A vu distant, tiré d’un non-A (cet a) vu pareil.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Chantier - Pause

 

Chantier : Lieu où sont rassemblés des matériaux, où l’on procède à des travaux.

 

Pause : laxisme dolo-marxiste outrant, abus de Chronos, astuce d’aliéné rêveur.

 

 

 

Août - Chantier

 

Août: le huitième mois de l’année (correspondait à thermidor*, fructidor*).

Chantier : immonde tapuscrit de terrain où larmoie dehors le foui doté.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard  

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

 

Dare-Dare chantier photo nuit.jpg

Stationnement - Dare-Dare

 

Stationnement : Fait de stationner sur la voie publique (en parlant de véhicules).

 

Dare-dare :  avec bouillonnant spontanisme stipulé et très vif lien authentique.

 

 

 

Enseigne - Stationnement

 

Enseigne : panneau portant un emblème, une inscription, un objet symbolique, qu’un commerçant, un artisan met à son établissement pour se signaler au public.

 

Stationnement : occupation, camp brutaliste, smog en puissance, mesquin enjeu bitumé,
banal emprunt monnayé, lapsus bétonné qui règne en l’irrésolu urbain.

 

 

 

Flèche - Enseigne

 

Flèche : signe figurant une flèche et servant à indiquer un sens, ou à attirer l’attention sur un point.


Enseigne : panneau tonitruant, surface de signes qui hèle, hulule vers un franc trottoir inattentif.

 

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Lecture - Flèche

 

Lecture : action matérielle de lire, de déchiffrer (ce qui est écrit).


Flèche : délatrice qui démontre et réifie direct (si l’écart recule).

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Pelouse - Lecture

 

Pelouse : Terrain couvert d’une herbe courte et serrée.


Lecture : pure réverberation entêtée de hors recousu.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Réalité - Pelouse

 

Réalité : la vie, l’existence réelle, par opposition aux désirs, aux illusions, au rêve.


Pelouse :  luxuriant loisir vert pré-lavé; extension capillaire à soi, désexualisée.

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Art - Réalité

 

Art : Chacun des modes d’expression de la beauté.


Réalité : Absurde suspect dans ce monde de hoax.

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Char - Art

Char : engin blindé monté sur chenilles.


Art : schnorchel inné de l’Engin sublime.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Pont - Char

 

Pont : ce qui permet de franchir un obstacle, de faire communiquer

 

Char : crématorium qu’on mobilise et qui pffteu prredn en cadence.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Piéton - Pont

 

Piéton : personne qui circule à pied.

 

Pont : espèce d’union qui répare l’Ici.

 

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Été - Piéton

 

Été : Saison la plus chaude de l’année qui suit le printemps et précède l’automne.

 

Piéton : Phénoméniste désencastré qui, adulant l’à pied, trémule l’espace usuel.

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Tannerie - Été

 

Tannerie : Établissement où l’on tanne les peaux.

Été : Éblouissant réel exultant en pan-onanisme.

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare : http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Dans le cadre de la résidence d'écritures publiques de Dare-Dare :

http://dare-dare.org/fr/evenements/marion-lessard

Cuir - Tannerie

 

Cuir : Peau des animaux séparée de la chair, tannée et préparée.

 


Tannerie : Harcelure de peaux-parade à impatiences apeurées.

 

 

 

 

Résidence - Cuir

 

Résidence : Lieu construit, généralement luxueux, où l’on réside.

 


Cuir : Ornement luxueux désossé où geint le délire, l’incarné, tué.

 

 

 

 

Septembre - Résidence

 

Septembre : Neuvième mois de l'année (correspondait à fructodir*, vendémiaire*).

 


Résidence : Pot immersif anodin, cape voûtant une vie à bords (derrière le même).